Maroc : Les entreprises reprendront après l’Aïd

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaaboun, a donné le feu vert aux entreprises pour reprendre leurs activités directement après la fête d’Aïd Al fitr

L’activité économique, sévèrement touchée par les répercussions du confinement établi pour lutter contre l’épidémie du coronavirus, devrait reprendre dans quelques jours au Maroc. Le ministre de l’Economie, Mohamed Benchaâboun a donné son feu vert aux entreprises pour reprendre leurs activités directement après la fête d’Aïd Al fitr et ce, en dépit de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juin. Benchaaboun a appelé l’ensemble des acteurs économiques à reprendre les activités de leurs entreprises, à l’exception de celles suspendues sur ordre des autorités autorisées. « Je demande davantage de mobilisation et d’engagement pour prendre les mesures nécessaires afin de déployer une stratégie de relance économique que nous œuvrons, de notre côté, pour en dessiner les grands axes dans le cadre de l’amendement du projet de loi de finances », a-t-il déclaré lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers

Cette décision a été prise pour limiter les effets du confinement sur l’activité économique. Le ministre a signalé que les deux mois de confinement devraient coûter à l’économie marocaine 6 points de croissance de son produit intérieur brut (PIB) pour l’année 2020, ce qui signifie une perte de 1 milliard de dirhams par jour de confinement. Benchaâboun a par ailleurs indiqué que son département s’attèle à mettre les dernières touches au plan de relance économique, dont les grandes lignes seront présentées en parallèle avec le projet de Loi de Finances rectificative

اترك رد