Coronavirus : 75.000 morts dans le monde

Le bilan quotidien est reparti à la hausse en Espagne mardi, après quatre jours de baisse, avec 743 morts qui portent le total à 13.798. La veille, la même tendance avait été observée en Italie.

L’Europe, le continent le plus frappé par la pandémie, entrevoyait une lueur d’espoir ce week-end, lorsque le nombre de décès avait baissé dans les deux pays en première ligne, l’Italie et l’Espagne.
En Italie, 636 décès supplémentaires dans le pays le plus endeuillé au monde, avec plus de 16.500 décès. Même son de cloche en France avec 833 décès supplémentaires, soit 8.911 au total.
La crainte d’une pénurie de médicaments se fait jour sur le continent. La pandémie mange les stocks, des sédatifs administrés pour l’intubation de patients, et même les médicaments antipaludéens.
En Iran, le coronavirus a fait près de 3.900 morts, selon des chiffres officiels publiés mardi et montrant une baisse des nouveaux cas pour le septième jour d’affilée.
La Chine, elle, pour la première fois mardi, n’a annoncé aucun décès du Covid-19. Un exploit, quelques heures avant la levée du bouclage de la ville de Wuhan, où est apparu le coronavirus fin 2019.
Le Japon a décidé de proclamer l’état d’urgence, d’une durée initiale d’un mois, pour Tokyo et six autres régions de l’archipel face à une récente accélération du nombre de cas de Covid-19 dans l’archipel.
Aux Etats-Unis, qui ont franchi la barre des 10.000 morts, Andrew Cuomo, gouverneur de l’Etat de New York, épicentre américain de l’épidémie, a prolongé jusqu’au 29 avril les mesures de confinement.

اترك رد